Logo - Cap au Large   Programmation

Biga*Ranx

Cap au Large ose et innove en 2017 en invitant sur la mythique scène sétoise, le
prodige du ragga-dub français, Biga*Ranx.

On pourrait, sans trop se tromper, qualifier Biga*Ranx de précoce. Très tôt son attention se porte sur les rythmes de Yellowman et de DJ Screw. Dès l’âge de 14 ans, il se consacre entièrement à la musique, se forgeant un style personnel à force de travail, d’écriture et de composition.
Son premier album « On Time » sort en 2011 sous le label X-Ray Production. Aussi à l’aise sur scène qu’en studio, Biga*Ranx démontre toute l’étendue de son potentiel à un public qui répondra toujours présent.
En 2013 sort le second album de Biga*Ranx, «Good Morning Midnight». Quelques mois plus tard l’album fait l’objet d’une réédition, en licence chez Wagram Music.
Avec plus de 500 dates en France et à l’étranger, le phénomène Biga*Ranx ne cesse de s’accroître. Il remplit à quelques mois d’intervalle La Cigale et Le Bataclan.
En 2015, Biga*Ranx livre avec “Nightbird” un album très personnel puisque l’artiste y est à la fois auteur et compositeur. Il mêle avec brio toutes les influences qu’il affectionne exprimant ainsi sa vision d’un Reggae à la fois raffiné et moderne.

Le nouvel album de Biga* Ranx est enfin sorti ! On ne saurait que trop vous conseiller d’aller l’écouter avant de venir au concert

 


Calle Sol (première partie)

Calle Sol est un un quartet énergique composé d’un chanteur Franco-Uruguayen, d’un batteur chilien, d’un bassiste/accordéoniste et d’un tromboniste. Désireux de partager son énergie et de voyager dans le monde entier au travers de la musique, Calle Sol essaye d’exporter sa musique le plus loin possible afin de faire découvrir leur son unique au plus grand nombre. Calle Sol partage sur scène avec le public une musique latine faisant le lien entre la Salsa,le Reggae ou la Cumbia, le tout pimenté d’un puissant Rock rendant leur musique festive,contagieuse et originale.

Depuis deux ans, les performances live, dont certaines furent de vraies communions avec le public, nouent les cœurs et font danser sans aucun doute la foule présente à leur concert. Après plus de 150 concerts à leur actif allant de l’Europe (France, Espagne, Luxembourg, Belgique…) à l’Amérique Latine (Uruguay,Argentine ,Chili…), ils se sont confrontés à différents publics, qu’ils n’ont jamais laissé indifférents.


 

Guy Lamour

L’exubérant et explosif DJ sétois animera les changements de plateau depuis la terrasse supérieure. Sa musique éclectique et ses spectaculaires interventions aux percussions assureront l’ambiance prés du bar dés l’ouverture des portes.


Dab Rozer – Vainqueur du tremplin du large

Pour la première fois, Cap au Large a offert la possibilité a une jeune groupe sétois de se produire sur la scène du mythique Théâtre de la Mer en 1ère partie lors de son festival La Route du Large.

Le tout premier vainqueur de ce tremplin est Dab Rozer, alias Nicolas Ruiz, un jeune artiste né à Sète en 1993. A l’origine de ce projet, des années d’influences musicales diverses. Après plus de 10 ans passés derrière une batterie au conservatoire municipal de Sète, c’est en 2012 que Dab Rozer écrit ses premières lignes. A mi-chemin entre rap, jazz, chanson française et funk, Dab Rozer va dans le sens des mots et part à la conquête d’un univers sonore, mélodique et envoûtant.

Après un premier EP 5 pistes, « Le Phare », sorti en téléchargement gratuit en Septembre 2013, Dab Rozer signe en Janvier 2015 son deuxième EP « Lignes Obliques de Brut ». Une formule efficace qui s’impose petit à petit sur la scène alternative, en digne héritier de projets comme Hocus Pocus, Saïan Supa Crew ou encore Odezenne.

Plus qu’un rappeur de studio, Dab Rozer aime la scène et le montre. En concert, c’est avec une formule live (Batterie, Basse, Guitare, Claviers, Choeurs) que le MC défend ses pistes à travers la France. Choix payant pour le rappeur, puisqu’en 2015, il remporte le tremplin Nouveaux Talents des Déferlantes d’Argelès et se charge de l’ouverture du festival. Vainqueur également du dispositif d’accompagnement départemental 34 Tours, l’ensemble de l’équipe bénéficiera en Septembre 2015 de 6 jours de résidence dans la SMAC Victoire 2 afin de préparer la première partie de Disiz le 4 Novembre à Montpellier.


 

Tous les artistes se produisent au profit de Cap au large, une école de voile ouverte à tous les publics, valides, handicapés ou défavorisés.