Festival la Route du Large 2019 : la billetterie est ouverte

Pensez à acheter vos places pour la 15e édition du Festival la Route du Large.
La billetterie est ouverte à l’Office de Tourisme de Sète.
Vous pouvez acquérir vos billets à l’accueil de l’OT.
60, Grand’rue Mario Roustan, Téléphone : +33 4 99 04 71 71.

Ou directement via leur site internet grâce au lien suivant :
https://www.tourisme-sete.com/reservation/festival-la-route-du-large-brassens-not-dead-les-naufrages-rene-biname-kurt-keemah-sete.html
Cinq groupes, du rock, du punk et de l’engagement pour soutenir la belle cause de la voile accessible à tous. Plus de 4h de musique non-stop pour aider l’association à se financer et développer ces projets avec un prix d’entrée toujours très accessible 15€ et 10€ en tarif réduit.

Tous les artistes se produisent bénévolement au profit
de Cap au large, école de voile ouverte
à tous les publics, valides, handicapés et défavorisés.

Plus un instant à perdre
pour être sûr de ne pas rater
cette magnifique date pleine
de rock, de punk
et de solidarité !

L’équipe de Cap au Large

Au programme de votre école
de voile sociale et populaire préférée

Les Brassen’s not dead

De nouveau, Yoann et sa bande viennent soutenir Cap au Large en terre sétoise, un hommage de plus au célèbre poète moustachu de l’Île Singulière.
Depuis 2006, les Not Dead ont décidé de faire revivre la mémoire de Georges Brassens, disparu en 1981. Ils reprennent ses chansons en gardant l’humour et l’esprit contestataire de ses textes, en y apportant toute leur énergie. Un chanteur, deux guitaristes, un bassiste, un batteur et leur animateur à la Kon, tantôt présentateur, tantôt jeune bergère, gorille, etc… forment ce groupe hors du commun.
Du Brassens mais résolument rock parbleu à écouter par là :
http://www.punk-rock.fr/musique/not-dead-vol4/index.html

Les Brassen’s not dead au Théâtre de la Mer pour la Route du Large 2007.
© Vincent Damourette

Les Naufragés

Encore des copains et des chansons de marins avec Les Naufragés.
Issus des retrouvailles entre le rock et la chanson populaire Bretonne, moyenâgeuse, lyrique ou cruelle, le groupe Montpellierain signe, selon les époques, la fabuleuse histoire des Naufragés (des cités) !
Les Naufragés nous enivrent de rock, ska, punk, rock’ab et de musiques traditionnelles, mêlés de poésie, d’énergie festive et de chaleur humaine… À écouter et à voir sur scène sans aucune modération !
Et (re)découvrir par là :
https://www.youtube.com/watch?v=gR2jQEwzfdw

René Binamé

Ils répondent encore présent à l’appel du (Cap au) large, venant de Belgique pour soutenir, pour la deuxième fois, l’école de croisière ouverte à tous.
C’est avec grand plaisir que le Théâtre de la Mer accueillera le groupe punk-rock qui a débuté en 1988 avec des chansons anarcho-punk aux paroles incisives, teintées de sons électro et à tendance free-punk. René Binamé a laissé ses chants de protestation se transformer, selon l’ambiance et l’humeur, en excursions de bruit poétique, transes collectives, berceuses hypnotiques ou chants doucement incendiaires.

Avec ces trois belles têtes d’affiche,
la 15e édition du Festival la Route du Large est bien celle des copains d’abord. Mais comme à son habitude, Cap au Large fait place
à la nouveauté et à la générosité
en programmant deux groupes supplémentaires, Kurt et Keemah.

Kurt et Keemah

Cette soirée résolument rock, festive et populaire sera lancée par le groupe toulousain Kurt. Une forme d’humour donnant des titres rock en français aux mélodies énergiques et aux guitares puissantes et incisives.
Et parce qu’à Cap au Large, tant qu’il y a de l’énergie pour hisser haut les notes de musiques, il y a de la place pour accueillir un équipage.
C’est donc Keemah qui assurera les changements de plateau sur la terrasse supérieur, dès l’ouverture des portes. Keemah c’est faire du rock un mode de vie et pas une vie à la mode, un truc qui se vit dans le larsen des micros ouverts, dans la chaleur des projos.

Retrouvez nous sur notre page Facebook d’ici le 14 août
et bon vent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *